L’arrestation de Atangana Kouna au Nigeria et écroué à la prison centrale de Kondengui suscite toujours des réactions dans la sphère politique. Cabral Libii, le candidat du parti « Univers » s’est prononcé sur l’incarcération d’un des « voyous » de la République qui pillent d’après lui le Cameroun.

L’initiateur du mouvement « 11 millions d’inscrits » sur les listes électorales, est très remonté contre la gestion faite du bien public depuis des décennies, la fuite des capitaux énormes du pays.

« Le pays aujourd’hui est dans le désarroi total. Le Cameroun est à l’abandon. C’est ça la réalité», reconnait-il et ceci à cause « de l’expérience dont certaines personnes se prévalent. Aujourd’hui, vous voyez le profil des gens qu’on jette en prison mais qu’est ce qu’il y a en gros sur ces CV, détourneurs de ci, incompétences de ça ; Je n’ai rien contre eux.

« Ils ont un garde du corps derrière et des véhicules achetés par l’argent du contribuable Camerounais, nous enfumes dans la rue.Et puis quand ils n’ont plus de décret, ils s’enfuient par la petite porte sur les motos avec des habillements de femmes… »» faisant allusion à Atangana Basile Kouna, qui serait déguisé en femme lors de sa fuite au Nigéria.

Dans cette émission GEOPOLIS sur la télé Equinoxe Tv, il se met une fois encore dans la posture d’un jeune président du Cameroun, qui espère être pour relever le Cameroun de ces cendres.

Le jeune de 38 ans, se voit comme un autodidacte, celui qui apprend vite. « Je n’ai pas de compte en banques garnis en milliards. On dit celui-là il loue encore, je l’accepte. Lorsque Ahidjo est président à 36 ans, deux ans de moins que moi, il se prévaut de quoi, d’un compte bancaire, de titre d’ambassadeur à l’Onu non, il n’avait pas les mêmes diplômes que moi. Les gens hissent ces personnes comme Atangana comme référence au détriment des gens comme moi qui se battent parce qu’ils aiment leur pays et qu’ils veulent simplement que leur pays acquiert la place qu’il mérite dans le monde. J’apprends vite, je m’entourerais si j’arrive à être président des gens qui connaissent. »

Source: camerounweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here