Pourquoi l’arrestation d’Atangana Kouna seul? s’est questionné Cavaye Yeguie, le président de l’Assemblée Nationale.

Jusque-là, aucune figure importante du RDPC n’a été nettement prononcée sur cette vague d’arrestation de certains barons du système Biya accusés de détournement de fonds publics.

Selon nos sources, le président de l’Assemblée nationale du Cameroun, Cavaye Yeguie Djibril, s’interroge sur le fait que certaines personnes mentionnées dans plusieurs scandales financiers sont en liberté.

Après la réunion qu’il a présidée à Maroua, le président de l’AN est allé directement à sa résidence et s’est immédiatement retiré dans sa chambre avec des médecins pour prendre soin de lui. 50 minutes plus tard, il est sorti pour répondre à l’appel de Mme FOTSO son avocat.

Après 20 minutes de conversation, il dit: « D’accord! Que Atangana Kouna a été arrêté? Mais est-il le seul à courir? Où sont Mebe, Motaze, Bokam et Fame Ndongo? Ne sont-ils pas des voleurs? Pourquoi les laisser en liberté? Les Marocains ont déclaré que le CDE appartient à Mebe et Atangana Kouna « , fin de citation! Puis il s’allongea sur le canapé du hangar.

Cette déclaration révèle le malaise qui s’est installé à Yaoundé depuis l’arrestation d’Atangana Kouna au Nigéria et son extradition vers le Cameroun. L’affaire n’est pas unanime. De nombreux ministres, anciens ministres et directeurs généraux sont visés par l’opération Epervier mise en place par Paul Biya pour lutter contre la corruption.

Source: camerounweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here