Paul Biya a relevé Said Idrissa de ses fonctions de sous-prefet de Fontem vendredi. Fontem est un arrondissement situé dans la région du Sud-Ouest et le département du Lebialem.

Said Idrissa fait ainsi les frais de la situation d’insécurité qui a lieu en ce moment dans son désormais ex-arrondissement de commandemant.
Le decret du chef de l’état camerounais remplace le chef de terre ainsi déchu par Ewané Jude Mbong.

Avant cette mutation, Ewané Jude occupait déjà les mêmes fonctions au sein de l’arrondissement de Kumba 3ème, département de la Mémé toujours dans le sud-ouest anglophone

D’autres arrondissements du sud-ouest concernés par le decret

Pour rappel, les bâtiments siège du tribunal de première insgtance de Fontem avait été incendié le 10 décembre 2017 Peu avant cet incendie donc l’origine est attribuée aux activistes de la cause anglophone, c’est le lycée bilingue local qui avait vu ses ba^timent partir en flamme le 27 novembre 2017. Les auteurs de ses faits courent toujours dans la nature à ce jour.

Une autre nomination décrétale du 6 avril 2018 est celle de Mme Epolewane Verklin Epse Mbua qui quitte la préfectorale de Mundemba pour remplacer Ewané Jude Mbong à Kumba 3ème.

En raison de la mise à la retraite de Akombo Joseph Neba, Hambi Isaac Ekpanekata quitte ses bureaux du gouvernorat provincial du sud-ouest où il était archivistes pour enfiler le costume de sous-prefet à Alou, un autre arrondissement dans la région du sud-ouest anglophone.

Voici le decret nomant les sous-prefets

Laisser un commentaire / Leave a comment

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here