L´arrestation successive des ex-collaborateurs du chef de l’Etat dans le cadre de l’Opération Épervier et écroués à la prison centrale de Kondengui à finalement poussé certains internautes à dresser une liste de la composition complète d’un gouvernement dit « gouvernement de Kondengui ».

Kondengui est donc devenue un État fédéré qui a son gouvernement local. Tous les ministères ou presque y sont représentés. Une belle occasion de divertir le peuple camerounais au lendemain des interpellations massives.

Retrouvez ci-dessous le liste de ce « gouvernement de Kondengui »

DÉCRET N°23/47 DU 3 AVRIL 2017 PORTANT RÉAMÉNAGEMENT DU GOUVERNEMENT À LA PRISON CENTRALE DE KONDENGUI:

ARTICLE 1er : Sont , à compter de la date de signature du présent décret, nommés aux postes ministeriels ci-après:

1- premier ministre de Kondengui: Ephraïm INONI.

2- Secretaire general a la présidence de kondengui: Jean Marie ATANGANA MEBARA.

3- Ministre de la Communication de kondengui: Pr. Gervais MENDO Ze.

4- Ministre de l’ enseignement superieur de Kondengui : Pr. Bruno BEKOLO EBE.

5- ministre des travaux publics: Louis Max AYINA OHANDJA.

6- ministre de l’eau de Kondengui: Basile ATANGANA KOUNA.

7 ministre des Finances de kondengui: Polycarpe ABA’A ABA’A.

8- ministre de la santé publique à Kondengui: Urbain OLANGUENA AWONO.

9- ministre du pétrole de Kondengui: Charles Metouk ( ancien DG de la Sonara du Cameroun).

10- ministre des sports de Kondengui: IYA MOHAMED ( ancien president de la FECAFOOT).

11- ministre des transports aériens de kondengui: Yves Michel FOTSO ( ancien DG de la CAMAIR).

12- ministre des transports maritimes dr kondengui: Alphonse SIAM SIÈWÉ ( ancien Dg du port de Douala et ancien ministre de l’eau).

13- ministre du developpement urbain : Gilles Roger BELINGA( ancien DG de la SIC).

14- ministre de l’habitat a Kondengui: Emmanuel Edou( ancien DG du Credit Foncier du Cameroun.

15- ministre de l’administration territoriale: Marafa AHMIDOU YAYA.

16- ministre de la décentralisation de Kondengui: Emmanuel Gerard ONDO NDONG ( ancien DG du FEICOM ).

17- ministre du travail de kondengui: ZAMBO AMOUGOU( ancien president de la Confederation des syndicats de travailleurs du Cameroun).

18- ministre en charge de la promotion de la bonne gouvernance a Kondengui: Pr. Dieudonné OYONO ( ancien coordonateur du Programme National de Gouvernance et ancien recteur de l’Université de Douala).

19- ministre de la distribution de l’odontol à Kondengui: Jean William SOLLO( ancien DG de la CAMWATER).

20- ministre des infrastructures: NTONGO ONGUÉNÉ( ancien DG des Aéroports du Cameroun).

21- ministre de l’Industrie: Jean Baptiste NGUINI EFFA ( ancien DG de la SCDP).

ARTICLE 2: Les interessés auront droit aux humiliations de toute nature prévues par la reglementation en vigueur à Kondengui.

ARTICLE 3 : Les nomminations aux postes de ministre de la défense, de ministre de la culture et de ministre des marchés publics de Kondengui, interviendrons dans les prochains jours.

ARTICLE 4 : Le présent décret sera enregistré , puis publié selon la procédure d’urgence et affiché au barbillard de la Prison de Kondengui, en français et en anglais. Signé Le Peuple Camerounais.

Redigé par: Yann Vladimir Atangana

Laisser un commentaire / Leave a comment

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here