Crise anglophone : Le gouvernement accuse des otages de mensonge.

Voilà des étrangers qui découvrent peut-être le Cameroun pour la première fois et disent qu’ils n’ont pas été pris en otage comme le gouvernement explique mais le gouvernement insiste pour dire qu’ils ont été des otages.

Quel est ce groupe armé sécessionniste qui se priverait de faire des photos et autres vidéos enregistrements à sa gloire ? Comment un seul otage n’a pu être blessé alors que le gouvernement dit que deux gars du BIR ont été blessés jusqu’à publier des photos ? Le gouvernement dit aussi qu’il a neutralisé des premiers d’otages et qu’il ne peut livrer aucune photo et il publie quand même les photos des véhicules des otages et des gars du BIR blessés. Les otages disent n’avoir entendu aucun coup de feu, d’où viennent alors les blessés du BIR et les morts côtés preneurs d’otages ?

La vraie question est : qui a ordonné une telle opération d’intoxication ? Pourquoi compromettre le tourisme national au profit des intérêts égoïstes ?

Les groupes armés sur la planète ont des modes d’action bien précis. Ils capturent, font des photos et vidéos, lancent la propagande et posent des revendications. Or rien de cela n’a été fait dans ce cas. Plus grave les groupes armés anglophones démentent avoir enlevés ces touristes.

Regardez les images des blessés Le gars a été blessé par quoi ? Si ce sont les balles ça a touché son bras, ses oreilles, son nez, son menton ? C’est toujours la balle ? Sauf si ce sont les éclats d’une grenade ou d’un obus. Ça personne n’oublie même pas les otages. Il apparaît clairement que c’était une stratégie de manipulation pour justifier à l’échelle nationale et internationale la répression brutale et sauvage dans la zone anglophone.

30440733_1872594286097638_5820429118491066368_n.jpg

 

Source: 237actu.com

Laisser un commentaire / Leave a comment

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here