Basile Atangana Kouna et Dieudonné Oyono ont passé leur premier week-end dans la prison centrale de Yaoundé.

Basile Atangana Kouna, ex-ministre  de  l’Eau  et  de l’Energie et de l’Eau et ex-directeur général de Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater) a passé sa première nuit à la prison centrale  de  Yaoundé  vendredi  dernier.  De  sources fiables, il a été déféré dans la  nuit  de  vendredi,  après 22h,  suite  à  plusieurs heures passées dans la journée  au  Tribunal  criminel spécial.  Il  est  reproché  à l’ex-directeur  général  de Camwater, le détournement des  deniers  publics  à l’époque où il se trouvait à la tête de ladite société.

Dieudonné Oyono, ex-président  du  Programme  national  de  gouvernance,  a précédé  Basile  Atangana Kouna  à  la  maison  d’arrêt de Kondengui la veille. Il a fait son entrée dans ce pénitencier le jeudi 22 mars. Sa  gestion  de  l’Université de Douala, du temps où il y était recteur fait problème. Le Tribunal criminel spécial a retenu des charges contre lui à cet effet. Ce qui justifie son  mandat  de  dépôt  en attendant  que  s’ouvre  le procès.

Ces  deux  personnalités viennent  porter  à  huit  le nombre de nouveaux pensionnaires  de  l’Opération Epervier à la prison centrale de Yaoundé, tous internés la  semaine  dernière.  Mercredi dernier les portes de la prison de Kondengui se sont refermées derrière Jean William  Sollo,  Dieudonné Mah,  Stanislas  Atangana, d’une part, Louis Max Ayina Ohandja, Bruno Bekolo Ebe, Augustin Mboudou, d’autre part.

Tous sont privés de liberté et répondront chacun de la gestion soit de Camwater ou de l’Université de Douala .

Source: camernews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here